Metro confirme la fin prochaine de Marché Extra! au profit de la bannière Ami

Il y a quelques années, on en comptait plus d’une centaine au Québec.

Ce matin, seulement trois étaient encore repertoriés sur le site de la bannière de sorte qu’au rythme où vont les choses, tout sera terminé dans quelques semaines.

Tel qu’annoncé en exclusivité par DepQuébec en janvier dernier (voir article ici) et maintenant officiellement confirmé par Metro, la bannière Marché Extra! sera bientôt chose du passé au Québec.

Une décision d’affaires qui, selon toute vraisemblance, se justifie pleinement et ce, même si la fin d’une bannière depuis longtemps établie a toujours quelque chose d’un peu triste.

De redondant à performant

En effet, les deux bannières d’épicerie de proximité de Metro, Marché Extra! et Marché Ami, existaient en parallèle depuis des années, se dédoublant presque de manière identique en partageant la même circulaire et les mêmes offres.

Cela signifie des coûts additionnels redondants de même qu’une dilution de notoriété auprès des consommateurs, si ce n’est pas de la confusion.

Comme on le voit, tant Marché Extra! que Marché Ami offrent les mêmes spéciaux chaque semaine. La duplication oblige toutefois Metro a gérer des maquettes et des quantités d’impressions différentes qui sont sources de coûts et de temps.

Qui pourrait ainsi dire spontanément ce qui distingue l’offre de Marché Extra! versus celle de Marché Ami? C’est pas mal du pareil au même.

De sorte que voulant maximiser la valeur de ses propriétés, Metro a décidé il y a quelques années de faire le ménage.

« En 2015, nous avons amorcé un grand projet de conversion pour nos bannières d’épicerie de proximité, bien sûr dans une optique de développement du marché. Ainsi, les marchands affiliés à la bannière Marché Extra! convergent (avec plaisir, il faut bien le dire) vers la bannière AMI. » – Geneviève Grégoire, porte-parole de Metro.

Comme on le sait, une bannière comme Marché Extra! ou Marché Ami vient avec des conditions d’affaires spécifiques sur le plan de l’approvisionnement, des prix, des spéciaux et du marketing. Or, pour concentrer ses marchands sous une même marque plutôt que deux, Metro a utilisé une approche incitative et non coercitive.

« Le programme développé pour la bannière AMI est plus avantageux; c’est pourquoi il remporte un si grand succès. En effet, au final, on observe une croissance du nombre de magasins total et une croissance des ventes, notamment grâce à une meilleure offre alimentaire en magasin pour le consommateur. » – Metro

Ainsi, le nombre de magasins Marché Extra! a littéralement fondu depuis 3 ans, passant de plus d’une centaine en 2015 à 51 en 2017, 22 en 2018 et seulement trois aujourd’hui.

Et si plusieurs magasins arborent encore la bannière Marché Extra! comme celui-ci plus bas, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, ce n’est qu’une question de logistique, le temps que les enseignes soient remplacées.

Les magasins de la bannière se retrouvaient en outre autant en zone rurale qu’urbaine, comme ici, à Laval.

Selon le site de la bannière Marché Ami, il y aurait maintenant 105 magasins Marché Ami, la plupart situés dans le Centre-du-Québec, le Bas-Saint-Laurent et en Beauce, comme le magasin ci-bas de Saint-Prosper, près de Saint-Georges.

La bannière Marché Extra! a été créée par le grossiste alimentaire J.-L. Duval. Fondé en 1940, ce dernier a été acquis par Metro en 1996 et c’est lui qui a construit le centre de distribution alimentaire de Saint-Jean-Port-Joli qui est toujours en activité et géré par Metro.

Cela étant dit, si de temps en temps des bannières disparaissent, d’autres font leur apparition comme par exemple Sprint, la nouvelle bannière de dépanneur de F. Dufresne ou « Proxi » qui prend une nouvelle vie sous l’impulsion du Groupe Harnois.

« Ce qu’il faut retenir au final, c’est que ce projet est positif à tous les niveaux et pour toutes les parties prenantes. Que du beau pour le commerce et les marchands de proximité. » – Metro

Ainsi, tout comme Steinberg, Dominion ou Perrette, la bannière Marché Extra! deviendra associée dans nos souvenirs à une certaine époque, soit celle des années 1990 à 2018.

Adieu donc à Marché Extra! et longue vie à Marché Ami.

DepQuébec

Cet article est rédigé par DepQuébec, le premier portail web au Québec de l'industrie des dépanneurs. / This article is written by DepQuebec, the first web portal devoted to the Quebec depanneur industry.

DepQuébec a publié 468 articles et ça continue. Voyez tous les articles de DepQuébec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.